Hébergement d’urgence

Heberg_urgenceLe nombre de personnes sans domicile fixe vivant en France s’accroît régulièrement. Ce phénomène touche de nouvelles catégories de population : jeunes isolés, femmes avec ou sans enfants, familles… La perte d’un logement intervient désormais de plus en plus rapidement, à la suite d’une rupture sociale, familiale ou professionnelle. Elle induit un mode de vie déstructuré qui affecte profondément et durablement les personnes. A la perte des droits essentiels s’ajoutent des difficultés psychiques et physiques, et une absence de repères qui place ces personnes dans l’impossibilité de retrouver un emploi et la moindre inscription sociale. Retrouver un logement est donc un besoin primordial auquel la Croix-Rouge doit être en mesure d’apporter des réponses. L’hébergement d’urgence est alors bien souvent la première nécessité. La prise en charge des personnes s’inscrit dans une démarche partenariale permettant de leur proposer des solutions qui s’insèrent dans un dispositif plus vaste allant de l’hébergement d’urgence aux appartements d’insertion en passant par les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS). Cela permet aussi de replacer le relogement dans une action sociale globale qui prenne en compte les difficultés matérielles, psychiques, physiques de la personne.

Certains publics prioritaires peuvent être identifiés localement dans le cadre du plan départemental d’urgence pour l’hébergement des personnes sans abri

Un double objectif

  • Répondre aux besoins d’hébergement en urgence, surtout pendant la période hivernale.
  • Endiguer le processus de marginalisation par l’accompagnement des personnes vers une démarche d’insertion

La délégation locale de Sartrouville participe aux actions départementales qui consistent à la mise en place de centre d’hébergement d’urgence à l’initiative de l’état et de ses différentes institutions. Ces centres sont ouverts lors de grandes vagues de froid.

Des actions locales peuvent aussi avoir lieu pour aider un bénéficiaire ou un groupe à des fins d’hébergement ou de réinsertion. Ce travail resulte le plus souvent d’une action conjointe avec différents services et associations.

Le nombre de personnes sans domicile fixe vivant en France s’accroît régulièrement. Ce phénomène touche de nouvelles catégories de population : jeunes isolés, femmes avec ou sans enfants, familles… La perte d’un logement intervient désormais de plus en plus rapidement, à la suite d’une rupture sociale, familiale ou professionnelle. Elle induit un mode de vie déstructuré qui affecte profondément et durablement les personnes. A la perte des droits essentiels s’ajoutent des difficultés psychiques et physiques, et une absence de repères qui place ces personnes dans l’impossibilité de retrouver un emploi et la moindre inscription sociale. Retrouver un logement est donc un besoin primordial auquel la Croix-Rouge doit être en mesure d’apporter des réponses. L’hébergement d’urgence est alors bien souvent la première nécessité. La prise en charge des personnes s’inscrit dans une démarche partenariale permettant de leur proposer des solutions qui s’insèrent dans un dispositif plus vaste allant de l’hébergement d’urgence aux appartements d’insertion en passant par les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS). Cela permet aussi de replacer le relogement dans une action sociale globale qui prenne en compte les difficultés matérielles, psychiques, physiques de la personne.

Certains publics prioritaires peuvent être identifiés localement dans le cadre du plan départemental d’urgence pour l’hébergement des personnes sans abri

Un double objectif

  • Répondre aux besoins d’hébergement en urgence, surtout pendant la période hivernale.
  • Endiguer le processus de marginalisation par l’accompagnement des personnes vers une démarche d’insertion

Composed with HTML Editor